Accueil

De Primauteur
Version du 19 décembre 2016 à 17:20 par Sysop (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher


Primauteur.jpg

Un blik est un outil permettant à un primauteur d'approfondir collectivement un sujet ou de desservir un besoin commun avec l'aide des parties concernées. Ce blik est destiné aux primauteurs de bliks. Le prototype de travail prototype est discuté, organisé par la BLIK Task Force. L'hébergement de Bliks sera prochainement organisé.

Le but est de leur apporter :

  • une boîte aux lettres.
  • une technologie et un hébergement de blik.
  • des services de gestion partagés.
  • une entraide.

Attention : ce service n'est PAS encore ouvert à son propre "publik". Il est pour l'instant prototypé opérationnellement pour le compte de projets membres de XLIBRE, la communauté globale RFC 6852 de l'expérimentation "réseau LIBRE même du Libre" et de projets partenaires y participant à titre de sponsors.




Webs de France

Bliks concernant la l'aménagement du cyberespace, et la convialité d'intérêt local et l'aide aux personnes. Ils utilisent alors le suffixe ".wf".

INTLNET

Bliks tournés vers l'approfondissement architectonique et sociétale de la post-singularité technologique.

Technologie Française

Bliks orientés vers le développement technologique et scientifique français dans le cyberespace. Ils utilisent en général le suffixe ".tf".

Interplus

La technologie réseau s'est d'abord développée en étoile, on l'a dite centralisée, avec une architecture "maître-esclave". Puis elle s'est décentralisée ce qui a permis l'essort du "client-serveur" et donc des systèmiques applicatives comme le "web", et - via un serveur comun - pair à pair comme le "mail". Aujourd'hui l'"internet+" c'est la capacité donnée à chaque processeur d'être directement accédé comme un serveur selon une architecture "maîtres et maîtres" : tout le monde peut directement accèder tout le monde au sein des nébulas digitales. C'est le "neb".

Nous utilisons le suffixe ".plus" pour soutenir la racine d'un système d'adressage sémantique pour la communauté globale (selon la RFC 6852) de ces nébulas dont l'architecture "maîtres et maîtres" est orientée échanges de messages actifs. Au sein de ce SAS le suffixe ".blik.plus" (ou ".blik+" pour les détenteurs de "plusbox".



-